La Nuit des Temps

D’après « la Nuit des Temps » de Barjavel, Nadia Anemiche, 2012

Est-ce que notre civilisation est condamnée à s’autodétruire ? À enfouir un « couple témoin » au fin fond des glaces pour témoigner un jour de notre quotidien ? La catastrophe nucléaire de Fukushima n’est pas une fiction.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s